Schizophrénie: La DGED soupçonne les services espagnoles de mener une campagne de propagande contre le Maroc

0

Dans ce mail, Mohamed Benallal, professeur rattaché à l’université de droit de Rabat-Salé, accuse les services espagnols de fomenter la création de blogs pour mener campagne de propagande contre le Maroc.
Texte du document joint:

BULLETIN (Au 25 avril)

Une rapide recherche sur le web concernant l’adoption de la résolution 2204 nous montre l’immense réseau de propagande mis en place par les services algériens, les ONG espagnols et une partie des services espagnols. Même si ces sites web semblent ignorés –sauf ceux du Polisario et encore en Espagne- Il s’agit de savoir si réellement la MAP diffuse ses communiqués concernant le Sahara marocain sur le plan international. La culture des blogs est florissante en Espagne car sûrement financés par les services algériens et espagnols. Une saine réaction dans ce sens me semble essentielle.

Résolution 2204 (2012) du Conseil de Sécurité de l’ONU, réactions :

Algérie presse service insiste sur deux phrases : « l’autodétermination du peuple sahraoui’ et la nécessité d’une totale liberté de mouvement de la MINURSO ». APS oublie que l’Algérie est concernée et que la MINURSO va appliquer le principe de la réciprocité en matière des droits de l’homme sur le territoire algérien même, à savoir à Tindouf. (APS 24.4.12).

La même APS publie ce 25 avril 10h33 sous la rubrique « monde » la réaction du Polisario. Ce dernier fait référence à l’Afrique du Sud qui manifeste « sa préoccupation devant l’incapacité du Conseil à répondre pleinement aux problèmes relatifs aux droits de l’homme, notamment au regard de ses récentes avancées importantes dans ce domaine en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ». Or, le communiqué du Conseil de sécurité le CS/10621 du 24/4/12 fait référence à l’Afrique du Sud qui « a salué les efforts du Maroc en faveur des droits de l’homme ».

Ce qui prouve que malgré leur rhétorique, l’Algérie, l’Afrique du Sud et le Polisario sont déçus de l’inclusion de Tindouf. Mais leur propagande médiatique est tellement efficace que même une revue suisse titre « l’ONU veut du Maroc plus de respect des droits de l’homme ». Même si la phrase est anodine il faut comprendre que c’est au Maroc qu’on demande de faire des efforts. Serait-ce parce que le Maroc plus ouvert et l’Algérie plus opaque ?

Les médias indépendants vis-à-vis de l’Espagne et de l’Algérie mettent bien en évidence la phrase qui souligne « qu’il est important d’améliorer la situation des droits de l’homme au Sahara et dans les camps de réfugiés de Tindouf (Algérie) ». La résolution insiste sur « la nécessité de mettre en place des mesures indépendantes et crédible pour surveiller le respect de ces droits » (In europe1 du 24 avril à 20h42).

Leave A Reply

Your email address will not be published.