Une vidéo sur un militaire marocain qui a attiré l'attention de la DGED

0

Un militaire, après avoir passé 20 ans de service dont 10 entièrement au désert du Sahara, se retrouve sans retraite, sans pension, sans droit au soins.

A cause de son diabète, il a été mutilé de son pouce, puis, son pied, puis sa jambe.

Il avait au par avant recouru aux services sociaux des FAR, l’Etat-Major, la fondation Hassan 2 des anciens militaires, Mohamed 6, sa soeur Myriem, etc. en vain.

Leave A Reply

Your email address will not be published.