Sommet de l’OTAN : Sanchez fustige le deux poids deux mesures à Gaza

L'Espagne a critiqué à plusieurs reprises la guerre menée par Israël dans la bande de Gaza et a reconnu un État palestinien, provoquant la colère du gouvernement de droite israélien.

Etiquettes : Sommet de l’OTAN, Pedro Sanchez, Gaza, Israël, Palestine, deux poids deux mesures,

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a exhorté mercredi l’Occident à rejeter le « deux poids, deux mesures » concernant le conflit à Gaza.

Il l’a fait à la lumière du soutien à l’Ukraine exprimé par les dirigeants de l’OTAN lors du sommet de Washington.

« Si nous disons à notre peuple que nous soutenons l’Ukraine parce que nous défendons le droit international, alors nous devrions faire de même en ce qui concerne Gaza », a déclaré Sánchez.

Le Premier ministre socialiste a également déclaré qu’il devait y avoir une “position politique cohérente” dans laquelle “nous n’appliquons pas deux poids, deux mesures”.

L’Espagne a critiqué à plusieurs reprises la guerre menée par Israël dans la bande de Gaza et a reconnu un État palestinien, provoquant la colère du gouvernement de droite israélien.

Sánchez a déclaré qu’il soutenait également “la démocratie, la liberté et le droit à l’existence d’un pays comme l’Ukraine”.

#Espagne #Sanchez #Gaza #Israël #Palestine #OTAN

Visited 6 times, 1 visit(s) today

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*