Comment le Maroc veut lutter contre le vieillissement de ses agriculteurs

La stratégie agricole "Génération Green 2020-2030" donne la priorité au capital humain et vise à faire émerger une classe moyenne agricole au Maroc.

Etiquettes : Maroc, agriculture, vieillissement des agriculteurs, milieu rural, Génération Green 2020-2030,

Le Maroc est confronté à un grave problème de vieillissement de sa population agricole. Près de la moitié des agriculteurs ont plus de 55 ans et seulement 10 % ont moins de 35 ans. La transmission générationnelle en milieu rural est en danger. Le ministre de l’Agriculture, Mohammed Sadiki, explique comment il veut attirer et soutenir les jeunes dans le secteur agricole.

La stratégie agricole « Génération Green 2020-2030 » donne la priorité au capital humain et vise à faire émerger une classe moyenne agricole. Le ministère a mis en place un programme spécial pour les jeunes en milieu rural, axé sur la mobilisation des terres agricoles collectives.

Les jeunes reçoivent un accompagnement technique et financier pour démarrer et développer leurs projets agricoles. Ils peuvent également bénéficier d’autres incitations et mesures de soutien, telles que l’accès aux microcrédits, la formation de coopératives et le développement de services dans les secteurs agricole, para-agricole et numérique.

Le ministère a également un plan d’action pour la formation et la qualification des métiers de l’agriculture, visant à adapter l’offre à la demande du marché et à introduire des techniques innovantes, telles que la transformation numérique, le développement durable et l’agriculture de précision. Le ministère veut créer environ 350.000 emplois pour les jeunes agriculteurs et travailleurs du secteur agricole d’ici 2030.

Le ministre souligne que la promotion de l’agriculture doit s’accompagner d’un renforcement du développement rural, par des investissements dans les infrastructures, les services et la qualité de vie en milieu rural.

Il insiste également sur l’importance des ressources locales et du patrimoine, de la diversification des sources de revenus et de l’implication des communautés locales. Il fait référence au programme national de réduction des inégalités territoriales et sociales, qui a réalisé environ 10.900 projets et opérations depuis 2017 pour améliorer l’accès aux services de base, aux marchés et aux activités économiques en milieu rural.

#Maroc #Agriculture #Vieillissement

Visited 2 times, 1 visit(s) today

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*