Aidé par le Maroc, la police espagnole démantèle une cellule terroriste

Selon un communiqué du ministère de l'Intérieur, l'opération constituait la dernière phase d’une longue enquête débutée en 2019 à l'aide du Maroc.

Etiquettes : Maroc, Espagne réseau terroriste, Madrid, Malaga, Melilla, DGST, Daech, Etat Islamique,

La police espagnole a arrêté huit “jihadistes” présumés et saisi des preuves lors d’une opération coordonnée à Madrid, Malaga et Melilla.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, l’opération constituait la dernière phase d’une longue enquête débutée en 2019.

L’opération est le résultat d’une coopération avec les services de renseignement marocains DGST, qui ont fourni aux autorités espagnoles des informations cruciales sur l’identité et la localisation des suspects.

Les détenus ont été présentés jeudi au juge, qui a ordonné la détention provisoire de cinq d’entre eux. Il s’agissait notamment d’individus qui utilisaient des plateformes de discussion cryptées pour promouvoir la violence à des fins terroristes. Ils auraient des liens avec Daech et envisagent de mener des attaques en Espagne et dans d’autres pays européens.

L’un d’eux était un jeune extrémiste spécialisé dans la création de contenus multimédias djihadistes, utilisant l’intelligence artificielle. Il a utilisé des applications de montage spécialisées pour éditer et diffuser des vidéos, des photos et des textes glorifiant l’idéologie et les actions de Daech. Lors des perquisitions, des ordinateurs, des téléphones portables, des documents, des armes et des explosifs ont été saisis.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts continus de la police espagnole pour lutter contre le terrorisme. Depuis 2015, l’Espagne présente le niveau de menace le plus élevé (niveau 4 sur une échelle de 5) et plus de 300 extrémistes présumés ont été arrêtés.

#Espagne #Terrorisme #Maroc #DGST #Daech #EtatIslamique

Visited 2 times, 1 visit(s) today

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*