Les conversations secrètes de Hassan II sur l’Algérie révélées

Lors de l'interview, Hassan II a admis que bien que le Maroc et l'Algérie aient tous deux été colonisés par la France et que les Algériens soient considérés comme des frères, le soutien à l'Algérie a finalement créé des tensions.

Etiquettes : Maroc, Algérie, Hassan II, France, colonisation, Xavier Driencourt, De Gaulle,

Dans un récent podcast, Xavier Driencourt, ancien ambassadeur de France en Algérie, a révélé des détails remarquables d’une conversation entre feu le roi Hassan II et le président français Charles de Gaulle.

Cette conversation, qui a eu lieu en avril 1962 après la signature des accords d’Évian mais avant l’indépendance de l’Algérie, a mis en lumière les relations complexes entre le Maroc et l’Algérie. Le roi Hassan II a exprimé ses préoccupations concernant la paradoxale situation où le Maroc avait soutenu l’Armée de Libération Nationale (ALN), initialement stationnée dans la partie orientale du Maroc, mais ce soutien est devenu problématique après l’indépendance algérienne.

Lors de l’interview, Hassan II a admis que bien que le Maroc et l’Algérie aient tous deux été colonisés par la France et que les Algériens soient considérés comme des frères, le soutien à l’Algérie a finalement créé des tensions. « Nous sommes musulmans, nous avons été tous les deux colonisés par la France, ce sont nos frères, nous les avons aidés, mais je suis bien conscient que cela va maintenant poser problème pour nous, » a-t-il déclaré.

La discussion a également porté sur le contrôle des militaires algériens qui, après leur prise de pouvoir, ont causé des problèmes avec le pays qui les avait le plus soutenus. Selon Driencourt, cette situation surprenante et prolongée remonte aux années cinquante.

La question du Sahara et des ambitions algériennes pour accéder à l’Atlantique a également été abordée. Driencourt a suggéré qu’Alger avait des ambitions pour contrôler une région du sud du Maroc via un gouvernement ami. Hassan II avait même demandé à De Gaulle de réviser les frontières en faveur du Maroc alors qu’Algerie était encore française, entre avril et juillet 1962, afin de récupérer une partie du Sahara.

#Maroc #Algérie #France #Colonisation #FLN

Visited 10 times, 1 visit(s) today

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*