Israël reconnaît la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental

Le Maroc considère le Sahara occidental comme son propre territoire, mais le Front Polisario, soutenu par l'Algérie, souhaite un État indépendant dans cette région.

Etiquettes : Israël, Maroc, Sahara Occidental, Mohamed VI, Benjamin Netanyahu,

Israël a reconnu la souveraineté du Maroc sur le territoire disputé du Sahara occidental et envisage d’y ouvrir un consulat, a déclaré lundi un communiqué du bureau du Premier ministre israélien.

L’annonce confirme une déclaration antérieure du palais royal marocain, qui indiquait que la position d’Israël avait été exprimée dans une lettre adressée au roi Mohammed VI par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Israël envisage d’ouvrir un consulat à Dakhla, selon le communiqué.

Le Maroc considère le Sahara occidental comme son propre territoire, mais le Front Polisario, soutenu par l’Algérie, souhaite un État indépendant dans cette région. En 2020, l’ancien président américain Donald Trump a reconnu la revendication du Maroc sur ce territoire en échange de la reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

La position israélienne « sera envoyée aux Nations Unies, aux organisations régionales et internationales », indique la déclaration du palais royal marocain citant la lettre. Vingt-huit autres pays – principalement africains et arabes – ont ouvert des consulats à Dakhla ou dans la ville de Laâyoune, ce que le Maroc considère comme un soutien tangible à sa domination sur le Sahara occidental.

La position d’Israël sur le Sahara occidental est « claire » et ajoute de l’élan en faveur du Maroc, après que Washington et Madrid, ainsi que d’autres capitales européennes, aient soutenu son plan pour le territoire, a déclaré un haut responsable du gouvernement marocain à Reuters.

La reconnaissance israélienne n’affecterait pas les « principes » du Maroc dans la défense de la solution à deux États au conflit israélo-palestinien, a-t-il ajouté. Le Maroc s’attend à ce que cette décision encourage les investissements israéliens dans le territoire, a-t-il déclaré.

En signe de réchauffement des relations, l’armée israélienne a nommé plus tôt lundi un colonel comme attaché de défense au Maroc. Depuis la reprise des relations, le Maroc et Israël ont signé des accords de coopération, y compris un pacte de défense.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Eli Cohen a déclaré que l’annonce du Premier ministre « renforcerait les relations entre les pays et entre les peuples et la poursuite de la coopération pour approfondir la paix et la stabilité régionales ».

Associated Press

#Maroc #Israël #SaharaOccidental

Visited 3 times, 1 visit(s) today

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*