Maroc : Les liaisons dangereuses de la ministre de la Transition énergétique

Etiquettes : Maroc, Leila Benali, Andrew Forrest, OCP, Fortescue, fertilisants, hydrogène, ammoniaque, ministre de la Transition énergétique, énergie verte,

Elle s’appelle Leila Benali, elle n’est pas l’ancienne première dame de Tunisie sous le règne de Ben Ali, mais la ministre marocaine de la transition énergétique et du développement durable. A l’instar de sa royauté et son régime du Makhzen, Leila Benali est secouée par un scandale de liaisons dangereuses aux allures d’intérêts.

Le média australien The Australian vient de publier une photo de l’australien Andrew Forrest, dénommé Twiggy, patron du groupe énergétique Fortescue, avec la ministre marocaine à Paris , dans une scène « amoureuse » qui en dit long sur l’appétit autour de projets d’hydrogène avec le groupe marocain OCP. Il convient de rappeler qu’Andrew Forrest deuxième fortune en Australie et patron de Fortescue a signé le 8 avril dernier une joint-ventre avec le groupe marocain OCP.

Voici le texte intégral de l’article de The Australian sur cette affaire :

Andrew Forrest, le « ministre marocain » et beaucoup d’énergie accumulée

Par Yoni Bashan et John Stensholt

Une photographie du président de Fortescue, Andrew Forrest, embrassant une femme à Paris n’a pas exactement fait battre les cœurs lorsqu’elle a été publiée par The Daily Mail ce week-end, mais elle a déclenché une spéculation effrénée quant à l’identité de la mystérieuse flamme.

Les investigations de Margin Call nous ont amenés à croire que la femme en question est la ministre marocaine de l’Énergie, Leila Benali, qui se retrouve de manière fortuite dans l’entourage de Twiggy – que ce soit en recevant officiellement Forrest et une délégation de Fortescue dans la capitale marocaine de Rabat en février, ou en le rencontrant par hasard à Davos un mois plus tôt.

Benali était à Paris il y a un peu plus d’une semaine pour affaires ministérielles, à peu près au même moment où Twiggy était photographié en pleine étreinte dans le 4ème arrondissement.

Selon ses publications sur les réseaux sociaux, elle était en ville notamment pour renforcer les liens français dans le domaine de la transition énergétique, un domaine qui, comme nous le savons tous, passionne particulièrement Twiggy.

Et il se trouve que les activités de Fortescue au Maroc ont pris de l’ampleur depuis cette rencontre avec Benali à Rabat. La société a annoncé une joint-venture avec le groupe OCP en avril pour fournir de l’hydrogène vert, de l’ammoniac et des engrais, tant au niveau national qu’à l’Europe.

#Maroc #LeilaBenali #OCP #AndrewForrest #Fortescue #Fertilisants #Hydrogène #Ammoniaque



Visited 1 times, 1 visit(s) today