RME escroqué par un fonctionnaire technicien au service aménagement de la ville de Meknès

EL AZZOUZI Abdellah, ressortissant marocain résident en France, s’est vu escroquer par Ghanam Driss, fonctionnaire technicien au service aménagement, plans et construction de la ville de Meknès (Agdal) au Maroc.

Il lui a soutiré le montant de 6060 euros pour la vente d’un terrain dans la ville de Meknès. Ensuite, il a nié la transaction et même menacé de s’en prendre à la victime. Ce dernier s’est adressé au ministre marocain des affaires étrangères en quête d’une aide. Voici le texte de son email :

Montrouge, Le 04 Juillet 2013

Mr EL AZZOUZI Abdellah Mr Le Ministre des affaires étrangères  2 rue Camille Pelletan  92120 Montrouge Rabat Maroc  France 

A l’aimable attention du Monsieur Le Ministre, Mr Saad Eddine El Outmani

Objet : Demande d’intervention face à un fonctionnaire escroc marocain suite à des menaces.

Monsieur le Ministre,

Le soussigné a l’honneur de solliciter de votre haute bienveillance une audience que il vous serait profondément reconnaissant de bien vouloir lui accorder.

Il s’agit d’un problème que j’ai eu avec un fonctionnaire escroc marocain. Cette personne nommé : GHANAM Driss qui travaille en tant que fonctionnaire Technicien au service aménagement, plans et construction de la ville de Meknès (Agdal) au Maroc .Cette personne m’a vendu un terrain au Maroc ville de Meknés quartier Essalam d’une superficie de 100 M2 pour que je puisse construire une petite maison pour ma femme et mes enfants. Cela date depuis 2004 Le montant est estimé à 10500 Euros. Je lui ai versé depuis la France la somme de 6060 Euros en 3 fois comme acompte en se mettant d’accord avec lui pour faire l’acte de vente une fois que je serai avec lui au Maroc. Aujourdui, il ne veut ni me rendre mon argent ni faire l’acte de vente malgré le fait que je veux lui donner le reste de montant à la signature de l’acte de vente chez le notaire. J’ai essayé de le contacter à plusieurs reprises mais en vain. La dernière fois que je l’ai vu à la date de 26 Août 2008, il a nié complètement sans avoir honte qu’il me connaissait et que je lui ai versé l’argent malgré les preuves de la banque Chaabi ici à Paris en France (Voir la preuve de la banque). Face à cette situation, j’ai eu un malaise et j’ai failli perdre mon père qui a un stimulateur cardiaque. Encore, il m’a menacé de m’agresser si jamais je lui réclame encore mon argent Ainsi, il m’a confirmé qu’il allait venir en France pour m’agresser à mon domicile. J’ai pris un avocat mais la justice ne m’a pas été rendue et je n’ai toujours rien eu comme résultat concret à ce jour !

Vu les éléments précisés et au regard des justificatifs présentés et vu les menaces d’agression à mon encontre et les menaces de l’ordre public, je viens à vous, Monsieur Le Ministre, garant de la justice sociale, comme mon dernier recours aujourd’hui pour donner vos instructions pour demander aux autorités judiciaires pour arrêter cet escroc qui travaille toujours à Meknès Agdal et aussi pour récupérer mon argent auprès des autorités marocaines.

Je tiens à vous préciser, Monsieur le Ministre, que j’atteste que l’honneur que je lui ai versé l’argent pour l’achat de ce terrain. Ci-joint, vous trouvez les justificatifs nécessaires.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’hommage de mon profond respect.

Vive Monsieur le Ministre des affaires étrangères !

Vive le Maroc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *