JO de Paris : ce qu’il faut savoir et qui regarder pendant la compétition de football masculin

L'Américain Kevin Paredes dribble le ballon lors d'un match de football en quart de finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA contre l'Uruguay au stade Madre de Ciudades à Santiago del Estero, en Argentine, le dimanche 4 juin 2023. Jeune joueur américain de l'année 2023, Paredes attire l'attention et a rejoint Vinicius Junior et Kevin De Bruyne en signant avec l'agence sportive Roc Nation de Jay-Z. (AP Photo/Nicolas Aguilera, Dossier)

Etiquettes : Bradley Barcola, Kevin Paredes, Claudio Echeverri, Etats-Unis, Argentine, Israël, Maroc, Jeux Olympiques, Paris 2024,

Une feuille de route à suivre pour le football masculin pendant les JO de Paris :

Athlètes à surveiller

—Bradley Barcola, France : L’une des étoiles montantes de l’équipe de France, Barcola a rejoint le Paris Saint-Germain l’année dernière dans le cadre de la campagne du club pour attirer de jeunes talents locaux après le départ d’icônes comme Lionel Messi et Neymar. Le départ de Kylian Mbappé cette année devrait donner plus de place à l’attaquant pour s’établir comme l’un des plus grands talents du PSG. Les Jeux olympiques sont l’occasion de montrer ses capacités à un public plus large.

—Kevin Paredes, États-Unis : Le jeune joueur américain de l’année 2023 attire de plus en plus l’attention et a rejoint Vinicius Junior et Kevin De Bruyne en signant avec l’agence sportive Roc Nation de Jay-Z. Capable de jouer au poste d’arrière gauche ou d’ailier, le joueur de Wolfsburg a déjà fait son entrée dans l’équipe nationale senior des États-Unis.

—Claudio Echeverri, Argentine : Le potentiel d’Echeverri, 18 ans, a déjà été repéré par Manchester City, qui envisage de le transférer en Premier League la saison prochaine. Milieu offensif, il a aidé l’Argentine à atteindre les demi-finales de la Coupe du monde U17 et pourrait être l’un des joueurs vedettes des Jeux olympiques.

Des scénarios à suivre

—L’équipe nationale masculine des États-Unis est de retour aux Jeux pour la première fois depuis 2008. Les Américains ont profité de la décision de la CONCACAF, l’instance dirigeante du football régional, de faire de l’édition 2022 de son Championnat des moins de 20 ans une épreuve qualificative pour les Jeux olympiques. Les États-Unis l’ont remporté pour la troisième fois consécutive et ont ainsi décroché leur place à Paris. Ils affronteront la France, pays hôte, lors de leur premier match du tournoi.

—Israël a attendu encore plus longtemps pour faire son retour aux Jeux, après avoir été absent depuis 1976. Si c’est un motif de célébration pour l’équipe nationale, des manifestants en France ont déjà appelé à limiter la participation d’Israël en raison de la guerre à Gaza.

—L’Argentine, championne du monde, pourrait prolonger une ère glorieuse de succès en remportant l’or à Paris. L’Argentine a battu le Brésil 1-0 en finale de la Copa América 2021 , puis a remporté la Coupe du monde un an plus tard au Qatar. L’Argentine défendra la Copa América aux États-Unis avant le début des Jeux, mais l’or olympique compléterait l’ensemble sur une période spectaculaire de trois ans.

—Les Jeux olympiques ont produit des médailles d’or improbables en football masculin, comme le Nigeria et le Cameroun. Y aura-t-il une autre surprise à Paris ? Peut-être que le Maroc, qui a terminé à une surprenante quatrième place lors de la Coupe du monde 2022, repartira sur sa lancée.

Dates clés

Le tournoi débute le 24 juillet, avec les matchs les plus importants de la journée entre la France et les États-Unis et l’Argentine contre le Maroc. La finale aura lieu le 9 août au Parc des Princes à Paris.

Champion en titre :

Brésil (non qualifié).

Associated Press

JeuxOlympiques #Paris2024

Visited 1 times, 1 visit(s) today

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*