Salma du Maroc réapparaît à New York avec ses deux enfants

0

Après l’annonce selon laquelle la princesse avait des restrictions pour les voir ensemble, l’ex-épouse de Mohamed VI s’est rendue aux États-Unis avec le prince héritier Hasan et la princesse Khadija.

Après une croisière sur les îles grecques cet été sur un yacht de luxe, la princesse Salma du Maroc a été vue à New York mercredi dernier avec ses enfants, le prince héritier Hasan, 16 ans, et la princesse Khadija, 12 ans. Les images ont été publiées dans le média marocain Goud et revêtent une importance particulière, car c’est la première fois que Lalla [princesse, en arabe], Salma, est photographiée avec ses deux enfants puisque les médias se sont fait l’écho de son divorce – jamais officiellement confirmé – du roi Mohamed VI, l’année dernière. Dans la seule image publiée par ce média marocain, on voit Salma du Maroc avec les deux princes dans une rue de New York entourée d’un groupe important de gardes du corps.

Le fait que les deux frères soient avec sa mère nie les informations selon lesquelles le roi du Maroc aurait interdit à son ex-femme d’être avec ses deux enfants en même temps pour l’empêcher de partir avec eux. Une interprétation publiée en juillet par certains médias, comme le magazine français du coeur, Gala. Ensuite, l’avocat du monarque à Paris, Eric Dupond-Moretti, rompa le silence pour la première fois en niant de telles informations et déclara au magazine français que le roi et la princesse se sentaient « scandalisés » par ces « affirmations extrêmement graves ».

Dans l’article qui dément ces informations, la publication française a qualifié Lalla Salma d ‘ »ex-épouse ». Le média numérique marocain Le360, qui bénéficie d’un accès privilégié aux sources du palais royal, a fait écho quelques jours après le démenti et a qualifié la princesse Salma de « ex-épouse » de Mohamed VI. Des références qui sont les plus proches que le palais royal marocain a utilisé pour confirmer le divorce, puisque depuis que le magazine espagnol Hola! a publié en mars 2018 que le couple avait divorcé, aucune source officielle n’a ratifié ou nié la nouvelle.

En décembre 2017, la princesse Salma a assisté à la cérémonie d’ouverture d’une exposition à Rabat et, depuis lors, Salma Bennani, son nom de jeune fille avant le mariage avec Mohamed VI, a disparu de la scène publique jusqu’en août 2018, lorsqu’une journaliste marocaine a affirmé l’avoir vue dans la ville italienne de Portofino. Les nouvelles qui ont suivi sur la princesse sont arrivées en avril 2019, lorsqu’elles ont transcendé deux images d’elle dans différentes villes en 15 jours. Dans la premièrer, elle a été vue avec sa fille, la princesse Khadija, dans la place très fréquentée de Jamma el Fna, à Marrakech. Et dans la deuxième, elle visitait le centre de cancérologie de la ville de Beni Mellal, au centre du pays. Le 6 juillet, on apprit que la princesse Salma avait atterri sur l’île grecque de Skiathos avec son fils Hassan – mais sans la présence de la princesse Khadija – pour commencer une croisière de luxe sur le yacht Serenity, dont la location coûte plus d’un demi-million d’euros par semaine.

Bien que l’on ignore où se trouve la princesse Salma, que l’on ignore toujours ses conditions de vie ou ce qu’elle fait actuellement, la diffusion de cette nouvelle image avec ses enfants à New York suggère que le monarque marocain souhaite éliminer toute trace de doute sur le rumeurs selon lesquelles Mohamed VI restreindrait la liberté de son ex-femme ou de ses enfants.

El País, 20 sept 2019

Tags : Maroc, Mohammed VI, Lalla Salma,

Leave A Reply

Your email address will not be published.