Ultimate magazine theme for WordPress.

Maroc : Une malédiction frappe la sécurité royale

L’étrange histoire des gardes du corps royaux

Le 9 juillet 2012, Souleïm Abdellah Saïdi, un des gardes du corps du roi Mohammed VI, est mort par balles, selon l’agence de presse officielle MAP.

Le 10 août 2013, 16 membres de la garde royale ont été tués et 42 autres blessés dans un accident de la route près d’Al-Hoceïma, dans le nord du Maroc, où ils se rendaient pour préparer une visite du roi Mohammed VI. Le véhicule est tombé dans un ravin, profond de 200 mètres.

Le 12 août 2017, Khalid El Wahi, chargé de la sécurité du prince Moulay El Hassan, est mort d’une crise cardiaque, selon la presse officielle.

Et la dernière des dernières? Mohamed Mediouri, le beau-père de Mohammed VI et garde du corps de son père a été l’objet d’une mise en scène ressemblant à une tentative d’assassinat par une meute de 7 hommes dont au moins un était armé. C’est dire que la malédiction a frappé fort et très haut.

Il y a lieu de se demander, qu’est-ce qu’il se passe avec la sécurité royale?

Tags : Maroc, Mohammed VI, sécurité, garde du corps,

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.