Lalla Salma, l’absente présente au Maroc

A l’exception de la princesse Lalla Salma, la famille du roi du Maroc est de plus en plus présente sur le champ médiatique. Pour certains, le souverain marocain cherche à faire ombrage à son ex-épouse dont l’opinion publique nationale et internationale se posent des questions sur son sort.

La fille de 11 ans de Mohammed VI occupe la une d’un magazine féminin, Lalla Hasna occupe la place de Salma Bennani dont la fondation contre le cancer continue d’être très active.

Le prince héritier Moulay Hassan accompagne son père aux grandes occasions telles les déplacements en France. Une façon de dire aux français “prenez soin de mon fils après ma mort”. Son père, Hassan II avait demandé à Chirac de soutenir son fils Mohammed VI.

Le roi du Maroc semble préparer sa succession. Face au scandale de ses absences, le palais a filtré à la presse espagnole certaines informations sur la santé du roi. Pour justifier ses constants voyages en France et ses manquements envers la famille royale espagnole dont la visite au Maroc a été reportée à plusieurs reprises. Et, au même temps, pour susciter la compassion des citoyens marocains qui brusquement ont changé de discours sur leur monarque. Ce dernier est la cible d’attaques de plus en plus virulentes.

Ainsi donc, Mohammed VI prépare l’avenir du Maroc sans lui. Un avenir dont la princesse Lalla Salma semble avoir été exclue, malgré sa popularité au sein de la société marocaine. Il y a lieu de rappeler que la dernière fois que l’épouse de roi a été vue au palais royal c’était le 25 mai dernier, alors qu’elle recevait une médaille de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour son engagement dans la lutte contre le cancer au Maroc.

Depuis sa mystérieuse disparition, Lalla Salma a été vue pour la dernière fois à Patras, en Grèce. Elle faisait du shopping en compagnie de ses gardes de corps.

Tags : Maroc, Mohammed VI, Lalla Salma, divorce,

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.