Ultimate magazine theme for WordPress.

Bilal Hassani a défendu Dieudonné et accusé Israël de "crime contre l’humanité"

Tout juste nommé pour aller représenter la France lors du Concours Eurovision 2019 en mai prochain, Bilal Hassani suscite déjà la polémique.

Visé par les millieux d’extrême droite, il est accusé d’avoir eu des propos antisémites.

En effet, selon la chaîne de télévision i24news, certains tweets publiés sur le réseau social en 2014, alors qu’il était âgé de 14 ans, à l’encontre d’Israël et des critiques de l’humoriste Dieudonné, condamné à de multiples reprises pour antisémitisme.

Les propos qui lui sont reprochés avaient été tenus sur Twitter pendant l’été 2014, période de tensions entre les autorités israéliennes et celles de la bande de Gaza. Bilal Hassani avait alors déclaré que l’État hébreu s’était rendu coupable de « crimes contre l’humanité ».

Quelques mois plus tôt, en janvier 2014, il avait fustigé la manière dont les journalistes de l’émission Le Grand Journal, diffusée sur Canal+, avaient décrit l’humoriste Dieudonné.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.