Maroc: Note d’alerte sur la problématique terrorisme

Note d’étonnement

Problématique terrorisme

Les spécialistes internationaux du terrorisme estimaient que les relations opérationnelles entre ALQAEDA et ses groupes affiliés ne sont pas fortes. ALQAEDA, organisation centrale présente en Afghanistan/Pakistan, n’assurant que la couverture idéologique et l’aura médiatique aux actions des différents groupes terroristes régionaux.

Selon la thèse généralement établie, les différents groupes, qui opèrent sur une base régionale, jouissent d’une large autonomie et n’ont pratiquement aucun lien entre eux. Ils développent leur propre stratégie et exécutent leurs opérations de façon indépendante se contentant d’étiqueter leurs actions « ALQAEDA » dans le cadre du Jihad Global.

Ainsi, ALQAEDA est généralement perçu comme un organisme franchiseur qui appose son label sur les opérations des groupes affiliés.

Nouvelle tendance

La lecture et l’analyse de plusieurs publications sur le terrorisme nous a permis de dégager une nouvelle tendance qui gagne de plus en plus du terrain. Il s’agit d’une thèse qui souligne que :

Contrairement au courant de pensée dominant, ALQAEDA serait un réseau fort et intégré, géré à partir des montagnes du Waziristân et développant d’ambitieux objectifs stratégiques. Il existe selon cette nouvelle thèse donc une chaîne de commandement dont les objectifs globaux sont traduits en actions par les groupes affiliés.

Karim Bouzida

14 janvier 2010