Note Benchmark – Révisionnisme Jihadiste : le cas Libyen

Note Benchmark

Révisionnisme Jihadiste : le cas Libyen

CTC SENTINEL la publication scientifique du centre contreterrorisme à l’Académie militaire de West Point (Combatting Terrorism Center at West Point) a publié, dans son édition de décembre 2009, un article sur le mouvement de révision idéologique réalisé par le Groupe Islamiste Combattant Libyen (GICL).

L’auteur de l’article scientifique, Pr. Paul Cruickshank, valorise positivement l’acte révisionniste du GICL et affirme qu’il représente un vrai défi contre ALQAEDA. Il énumère huit points qui représentent selon lui l’ingrédient du succès de la révision opérée par le GICL :

Les révisions sont réalisées par un groupe jihadiste d’une très grande importance historique.

Les leaders du GICL bien qu’emprisonnés après les événements du 11 septembre continuent de jouir de la crédibilité au sein du mouvement jihadiste ce qui rend leurs critiques, contre ALQAEDA, pertinentes.

Bien que le GICL n’ait jamais rejoint ALQAEDA ni partagé son idéologie du Jihad global, les relations étroites tissées avec les leaders d’ALQAEDA fait des responsables du GICL des frères d’armes

Les leaders du GICL ont critiqué l’idéologie d’ALQAEDA à partir d’une perspective jihadiste, ce qui a donné une résonance particulière à leur discours au niveau de l’audience cible.

Bien que l’acte de révision s’est fait en prison laissant certains dire que le mouvement a été réalisé sous la contrainte, les leaders du GICL en liberté ou à l’étranger ont insisté, lors de différents interviews, sur le fait que ces révisions sont authentiques.

La révision idéologique a été appuyée par des leaders religieux musulmans dont plusieurs jouissent d’une importante légitimité au sein des cercles jihadistes.

Les révisions du GICL représentent la révision idéologique la plus importante et la plus explicite dans sa condamnation de la violence (plus importante que celle de Sayid Imam du Jihad Islamiste égyptien).

Plusieurs leaders importants du GICL ont accepté de continuer de prêcher contre ALQAEDA après leur libération de la prison

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.