Maroc : Pourquoi tous ceux qui ont côtoyé Yassine Mansouri l'appellent « notre ami » ?

Tous ceux qui ont côtoyé Yassine Mansouri n’osent pas mentionner son dans leurs corresponsances électroniques. Tout le monde préfère « notre ami ». Même des personnalités américaines qui ont été recrutés par Ahmed Charai l’appelaient « notre ami ». Ce dernier va encore plus loin et l’appelle « Sdi Yassine ».

Yassine Mansouri est le directeur de la Direction Générale d’Etudes et Documentation (DGED), l’outil créé par le Maroc dans les années 1960 pour surveiller les dissidents installés à l’étranger. Depuis l’intrônisation de Mohammed VI, cet organisme s’occupe aussi de la politique intérieur, ainsi que des opérations de désinformation et intoxication.

D’après les emails révélés par le hacker Chris Coleman, Tous ceux qui ont cotoyé Mansouri se prive de mentionner son nom dans leurs correspondances et préfèrent utiliser l’expression « notre ami » en allusion à sa personne. Est-ce par respect ou par crainte ?

Abdelmalek Alaoui dont la boîte Global Intelligencer Partners a travaillé étroitement avec la DGED en vue de surveiller le champ médiatique lors des événements du dénommé Printemps Arabe, l’appelle ainsi. Même dans un email dont le destinataire n’est autre que sa mère Assia Bensalah Alaoui, l’ambassadeur itinérant du roi Mohammed VI.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.