Maroc : Guerre de la DGED contre les publications d’Ahmed Reda Benchemsi

Ahmed Reda Benchemsi, fondateur du magazine Tel Quel faisait peur au Makhzen lors des événements du dénommé Printemps Arabe. Surtout en raison de sa proximité avec le prince Hicham El Alaoui. Les médias du Makhzen qualifient Benchemsi de « protégé » du « prince rouge ».

La DGED surveillait de près toutes ses publications dont certaines ont fini par être supprimées grâce à l’intervention des relais du Makhzen aux Etats-Unis. Parmi celles-ci : « Clock is ticking against Arab autocracies« , paru sur Stanford Daily, et un autre article paru sur le site du Think Tank Center for Naval Analyses (CNA)

Deux des articles supprimés de Benchemsi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *